Tout n’est pas rose

Je ne suis pas très satisfaite de mes massifs cette année, enfin de mes petits massifs, ils sont assez jeunes, tout n’a pas poussé comme j’aurai pu l’espérer.
Il faut qu’en plus des maladies s’en donnent à coeur joie, il ne manquait plus que ça!

Pour commencer il y a le cotinus Grace qui était magnifique en ce début de saison, le plus bel arbuste de notre haie (voir ici). Une plante choisit par mon homme (avant qu’il ne s’aperçoive qu’il n’était pas persistant)! Et bien patatra, toutes ses feuilles flétrissent les unes après les autres.

Maladie Cotinus Grace
Maladie Cotinus Grace

Après renseignement il s’agirait d’un champignon, le verticillium dahliae, on ne peut rien faire. Toute la pluie tombée dernièrement n’a pas du l’aider… ma terre étant lourde, elle a dû bien s’imbiber, et ce n’est que maintenant que je lis que les Cotinus détestent ca, pfff

Je poursuis avec mes tomates. J’avais fait les semis de 5 variétés différentes, mais évidemment j’avais un peu trop tardé pour faire les pulvérisations (bouillie bordelaise, bicarbonate de soude, purin d’ortie). Bilan : mildiou!

Mildiou sur les pieds de tomates
Mildiou sur les pieds de tomates

Quelques pieds sans fruits tiennent le coup mais je sens que dès le moment qu’il y aura des tomates ce sera reparti.

Passons à une de mes hellébores, Helleborus sternii Flame(la plus belle!) qui n’était pas en pleine forme et qui avait commencé à pourrir au collet. Je l’avais bichonnée et elle semblait bien mieux. Mais je l’ai trouvée aujourd’hui 2 tiges à terre et il ne me reste plus que cela.

Helleborus sternii Flame
Helleborus sternii Flame

Encore cette fichue humidité du sol, et le collet encore trop enfoncé? Bref je pense essayer de remettre du sable au fond ou plutôt du pouzzolane, ce dernier me semble plus recommandé (si je pouvais en mettre partout).

 

16 commentaires

  1. Bonjour Anne! En ce qui concerne le Cotinus, j’ai régulièrement le même problème soit sur le sujet au potager, soit sur l’autre à l’avant de la maison mais l’année prochaine, tout rentrera dans l’ordre… Je pensais au départ que c’était l’humidité excessive, mais ça arrive également par temps extrêmement sec. C’est vrai que ce n’est pas très beau. Ils sont dans cet état 1 année sur trois mais je trouve que plus le temps passe, moins ça leur arrive. Peut-être est-ce dû à la jeunesse des plants. Bon dimanche. JF

    • Merci pour ces infos, toute la question est de savoir s’il va s’en remettre! Mon homme veut sa haie (et moi aussi d’ailleurs), on va sans doute le déplacer et voir ce que cela donne. Bonne soirée

  2. Bonjour Anne,
    et oui tout n’est jamais tout rose, nous essuyons les mêmes revers ici avec la terre gorgée d’eau et les pluies fréquentes …mais bon … on relativise, même si on on vient de perdre une viorne de 15 ans … c’est la vie du jardin aussi.
    Bises et regardes plus les réussites que les déconvenues 😉

    • Les problèmes font partie de la vie au jardin, je pense qu’il faut aussi en parler. Ne t’inquietes pas je vois aussi les trucs bien!

  3. Coucou Anne,
    Ma terre est argileuse et donc pas du tout drainante.
    Avec le temps, je plante plutôt des plantes qui aiment ça. Les echinacées et les asters s’éclatent chez moi par exemple.
    Parfois, il y a des plantes qui aiment les sols drainant mais qui s »accommodent bien chez moi. Par exemple: les lavandes, les stachys byzantina, les linarias.
    Il y a certaines plantes que j’ai essayé et qui ont périclité: des oeillets, des verbascums, certains sédums… Eh bien, je m’en passe. Il y a tellement d’autres belles.
    Le PH aussi est important, il est légèrement alcalin chez moi. Les digitales ne survivent pas, pas plus que certains phloxs.
    Un petit conseil pas compliqué: épandre du BRF de feuillus cet automne. Il améliore la structure de tous les sols.
    Et puis comme dit David: regarder ce qui est beau et sui pousse bien… Beau dimanche

    • Merci Béné pour le partage de ton expérience. Pour ma part cela m’a fichu un sacré coup au moral car je vois partout autour de chez moi des cotinus pourpres qui ont l’air de se porter à merveille. Ce problème et celui des tomates cela faisaient beaucoup! A force effectivement on finit par connaitre sa terre… Le BRF j’espère pouvoir en mettre cet automne. bonne soirée

  4. Bonjour Anne,
    Mon cotinus Grace a eu le même problème par le passé, certaines branches séchaient. Cette année, rien, il est magnifique ! Il semblerait qu’effectivement ça arrive plus souvent dans leurs jeunes années. Ou alors, serais-ce du à la taille ? Mon voisin qui n’a jamais taillé le sien n’a, semble-t-il, pas connu ce problème… Et puis, le tien étant tout jeune, je ne pense pas que tu l’aie déjà taillé, donc la taille est hors de cause.
    Il me revient que cette année c’est mon tout nouveau buddleia nain qui voit certaines de ses branches sécher subitement.

    • Ce qui me met un coup au moral, c’est que depuis 2 ans il n’avait pas de soucis et il était de plus en plus beau. J’avais d’ailleurs vu qu’effectivement la taille pouvait etre délicate pour cet arbuste, et je n’avais rien coupé. Par contre une branche s’etait cassée…

  5. Mince, mince, mince ! On a beau savoir que les maladies font partie de la vie au jardin, c’est une grande désillusion pour nous quand elles sévissent de la sorte. J’entends bcp de jardiniers parler d’attaque de mildiou au potager en ce moment. Vu l’humidité, les nuits fraiches, cette peste-là a un beau terrain de jeu :-( !

    • Comme tu dis! Lorsque l’on a gouté aux bonnes tomates, difficile ensuite de se contenter de celles de supermarché. Du coup on s’est remis aux petits paniers bio du coin.

  6. J’ai perdu aussi un Cotinus au début du jardin, ne connaissant pas encore ma terre argileuse très humide …. On dit de planter sur une butte ce qui améliore le drainage …

    • Je crois que je vais le déplacer à l’automne sans une zone moins humide pour qu’il est toutes ses chances de bien se remettre et croiser les doigts!

  7. Oh la poisse! J’ai perdu un bel érable il y a quelques années et c’est vraiment triste! Ce printemps, j’ai cru perdre une vieille viorne mais l’arbuste a fait un rejet qui pousse au beau milieu du premier et lui rend belle allure pour le moment. Je garde donc espoir pour celui-là!
    Quant aux tomates, j’ai essayé 4 années d’affilées mais voir brunir ces beaux fruits prometteurs me désespérait chaque fois! Maintenant je laisse ça à mon papa qui a une serre et en prend bien soin!
    Et cette année, nombreux sont les rosiers qui ont le marsonia!
    Il y a toujours quelque chose au jardin! Mais bon, il faut essayer de voir le positif! Courage! L’année prochaine, ton cotinus aura sans doute repris vigueur!

    • oui c’etait aussi une bonne année à marsonia! L’an prochain j’achète une serre pour les tomates, ou plutot un tunnel.

Laisser un commentaire

Navigation