Rosier Nozomi

Nozomi, Onodera 1968 Japon, rosier non remontant

Voici un rosier qui a mis du temps à trouver sa place au jardin surtout à cause de la jardinière qui n’avait pas du tout compris ses caractéristiques.

Je l’avais choisi à cause de David du blog Plaisir Jardin, si mes souvenirs sont bons. Il est arrivé au jardin fin 2013, je n’ai pris aucune photo de lui en 2014. Et puis en juin 2015 il y eu comme une apparition un jour où je désherbais un massif, une belle lumière dans un coin sombre, c’était lui!

nozomi4

Au départ j’étais restée avec l’idée que ce rosier était nain sans avoir compris qu’il était en fait couvre-sol ou plutôt rampant, ce qui veut dire assez grand en largeur. Après avoir vraiment enregistré ses informations, j’avais fini par le mettre dans un recoin de massif où il pourrait retomber sur un futur petit muret, en gros il était ( et toujours) dans un coin non finalisé avec des gravats à ses pieds :-)nozomi3Mais lors de ma visite à la Roseraie du Val de Marne, je fus surprise de le voir accroché à un poteau tel un rosier grimpant. J’ai failli alerter une personne des lieux afin de lui indiquer qu’il y avait erreur sur l’identification rosier, mais j’ai préféré me renseigner avant et j’ai bien fait. Le rosier Nozomi peut effectivement être utilisé en petit grimpant, et ça, ça m’arrange! Comme je vous disais il est placé juste derrière un muret qui n’existe pas encore, mais il est surtout juste à coté d’une ganivelle.

nozomi2

Ainsi j’ai fini par poser ses plus grandes tiges sur la clôture et j’ai été plus ravie du résultat.
Et dire que sans ma visite à la roseraie du Val de Marne je n’aurais jamais pensé à le disposer ainsi, alors que ce n’était vraiment pas compliqué à faire. Que voulez-vous j’avais lu rosier couvre-sol, comment se dire ensuite qu’il peut grimper sur quelque chose!

nozomi1

11 commentaires

  1. Coucou.
    En grinpant? Je n’aurais jamais eu l’idée non plus.
    Je l’avais effectivement indiqué lors de son achat il y a 2 ans mais sans le décrire car je ne le connaissais pas vraiment.
    Il est mignon mais non remontant et … treeeees epineux…. pas évident de le désherber.
    Bises

  2. Il fallait le savoir effectivement! Tu penses que c’est valable pour tous les rosiers rampants? En tout cas il est d’un joli rose très doux.

    • Colette viens de répondre que oui, mais on ne trouve pas si souvent des rosiers indiqués comme rampant je trouve.

  3. Tous les couvre-sol avec des longues tiges peuvent être mis en grimpants ! Bisous ..Colette

  4. Ses fleurs sont très délicates et superbes sur des tiges qui semblent graciles. Isabelle du blog ‘a little bit of paradise’ en parle dans son livre ‘Roses’.

  5. Marrant ça, je viens de tenter la même chose avec le rosier alba meilland décor, lui aussi est un couvre sol mais chez moi il y a pas grand chose à couvrir ou à dégringoler… alors je lui ai fait un petit treillage :) Bon il est quand même moins envoutant que Nozomi !
    Bises
    Lydie

Laisser un commentaire

Navigation