Chantier terrasse suite…

Je vous avais laissé sur quelques photos de notre piscine devant la maison.

Pendant cette première étape, c’est surtout les hommes qui ont agi, il s’agissait principalement d’enlever des brouettes et des brouettes de terres… C’est pas mon style de laisser faire les autres, mais que voulez-vous avec le temps on apprend à se ménager. En fait, je pense que comme mon homme était super motivé, j’en ai profité ;-).

 

Terrasse, coffrage avec pavés

 

Une fois le décaissement fait, il fallait régler toute la problématique de l’évacuation de l’eau et donc de l’inclinaison de la terrasse. Bonne prise de tête!

On avait laissé quelques anciens éléments cimentés autour de la maison (trop compliqué à enlever), faut-il repartir sur cette base ou plus bas au risque d’avoir du mal à évacuer l’eau? Je suis pour la première option et mon chéri pour la deuxième! S’ensuit une joute d’arguments pour défendre son choix. Ha comme j’ai regretté le temps où il ne s’intéressait pas aux travaux!
Le problème est que le mur de notre maison coté jardin est enterré de 40cm , et le jour ou nous voudrons mettre une porte-fenetre, il faudra faire des marches dans notre salon pour accéder à la terrasse.. pas top… Alors oui je comprends l’envie de mon chéri, mais en fait on avait qu’une marge de 5 cm si on voulait récupérer ensuite l’évacuation d’eau déjà existante! Aucun de nous deux a voulu lâcher le morceau… tout ça pour 5cm!

Bref comme je me chargeais du coffrage des pavés et que c’était bcp plus facile de repartir du niveau existant, j’ai proposé à mon homme de s’en occuper s’il voulait le descendre de 5cm. Ça a clos notre long débat, il m’a laissé faire :smile:, pas facile quand on est 2 têtes de mule! Il me dira peut-être un jour si c’est parce qu’il avait la flemme de le faire ou si c’était pour que je garde ma motivation, mystère…

Ensuite c’est parti, mon homme à la bétonnière, moi au coffrage… Alors pourquoi cette technique? Et bien plusieurs raisons. Le première et la plus importante, le budget! Je suis la première à baver chez Leroy Merlin (ou autres) sur leurs beaux matériaux, mais le prix affiché est au m2 et parfois au carreau! Alors multiplié par 30m2, ca fait…. beaucoup… Comme j’aime cogiter sur les solutions de décoration moins cher, j’ai trouvé celle-ci : on coffre des bandes de pavés au bon niveau et ensuite on coule le béton entre. Autre grand avantage, avec cette technique tout est bien préparé pour le jour où on coule de béton, et comme ce jour ci on a demandé de l’aide cela évite de faire revenir tout le monde plusieurs fois.

Le coffrage etait un peu long. Heureusement pour nous, tous ces jours où ils annonçaient beaucoup de pluie, on a finalement eu que de rares averses.

Terrasse coffrage des pavés
Terrasse coffrage des pavés, quel chantier!
Coffrage des pavés, allés pour chats
Coffrage des pavés, allées pour chats

Le jour J du béton est enfin arrivé! Je pensais que j’allais lisser le béton (je l’avais déjà fait) mais nous avons finalement trouvé une personne experte pour nous aider. Ce n’etait pas plus mal, car j’aurais mis au moins 2 fois plus de temps que lui.

Coulage du béton
Coulage du béton

Mon homme était à la bétonnière, moi au réapprovisionnement de celle-ci et Jacky au lissage. On a carburé toute la journée, à la fin il nous manquait juste de quoi finir le dernier « carré » mais c’était déjà un bel exploit.

Mon chéri et moi avons fini le lendemain matin et voici le résultat. Ce n’est pas encore vraiment sec.
Je dois encore faire les joints entre le pavés. On va voir si on a encore le temps pour faire le petit muret autour… Mais nous pouvons enfin dire cette merveilleuse phrase « je vais sur la terrasse »!

La terrasse, enfin!
La terrasse, enfin!

 

10 commentaires

  1. Ouah quel boulot mais surtout quel quel super résultat !
    Bravo bravo bravo !
    J’arrive avec les mojitos pour boire l’apéro sur la terrasse 😉

  2. Impressionnant ce chantier, mais le résultat en vaut la peine ! J’imagine quand vous aurez construit un joli muret… Peut être des roses retomberont-elles par dessus pour enchanter vos déjeuners sur la terrasse…

  3. Wowww! je suis admirative devant cette terrasse faite de vos propres mains! Bravo! Je pense que le résultat final sera superbe et que les beaux jours venus vous ne quitterez plus votre terrasse… enfin, sauf pour jardiner! 😉

  4. c’est net que quand on voit le prix des belles dalles on a vite fait de mettre son envie dans sa poche et de ressortir le système D ! Système d qui dans ton cas a une très belle allure :) c’est un sacré boulot mais à ce n’est pas grand chose quand après on peut dire « je vais sur la terrasse » :p
    Bon courage pour le muret qui achèvera parfaitement ce joli lieu !
    Bises
    Lydie

  5. Felicitations!!!
    Franchement c’est un sacré boulot et vous pouvez être fiers de vous..
    C’est une très jolie realisation et je suis impatiente de voir la suite: le muret…
    A très bientôt!!

Laisser un commentaire

Navigation