Sous les jupes des ancolies

L’année dernière je pensais avoir vu toutes les déclinaisons possibles niveau forme et couleur concernant les fleurs d’Ancolies, enfin presque toutes… Pendant ce mois de Mai je ne les regardais presque pas, pratiquement blasée. Mais le jardin nous joue souvent des tours  « Quoi une jardinière qui ne fait pas attention à ses Ancolies?! On va voir ce qu’on va voir! » dixit le jardin. Dans mes pots en stand-by avec dans certains des sauvetages de semis spontanés d’Ancolie de l’année dernière, m’attendait une pépite, la fleur qui m’a sortie de ma torpeur. Je me suis empressée de la placer dans un massif. Un emplacement idéal, car avec les pluies, la Lavatère à l’arrière a fait office de tuteur. J’ai ainsi admiré des jours durant cette incroyable création de la nature. En écrivant ces mots j’ai comme une révélation… elle est vraiment différente des autres spécimens du jardin, je me demande s’il…

Navigation